MAANS - Music As A New Sense

Vous avez une question ?
N'hésitez pas à nous contacter.

PAR MAIL :
contact@maans.eu

PAR TÉLÉPHONE :
06 61 74 93 14

SUR LES RÉSEAUX :

Stéphane Gueguen : entre bien-être, jeu et performance collective

À l’occasion de la sortie de notre livre blanc le 12 juin prochain, nous vous proposons de découvrir Stéphane Gueguen. Il fait partie des 3 professionnels avec lesquels nous avons travaillé sur la question de l’impact de la musique au travail. Stéphane est fondateur et Chief Happiness Officer de Happiness Work.

Son parcours professionnel

Stéphane a commencé en tant que commercial puis a ensuite évolué sur un poste de manager. Après 11 ans dans ce domaine, il a eu le sentiment d’avoir fait le tour. C’est à ce moment qu’il a découvert le bien-être au travail à travers un reportage. Pour lui, l’idée d’allier épanouissement et performance était totalement cohérent. Il découvre un métier en pleine création pour s’assurer que les salariés soient épanouis dans leur travail. Intéressé par ce métier, il se met à la recherche de formations et en trouve une au Danemark : Woohoo Inc. Cette formation lui a permis d’avoir un regard international sur le sujet. Là-bas, il comprend pourquoi les pays scandinaves sont toujours les premiers dans les classements de bonheur au travail. Le bonheur, à toute échelle, est ancrée dans leur éducation et leur mentalité dès la petite enfance. On cherche beaucoup à viser ce genre de culture mais c’est un long processus puisque c’est toute une éducation à réapprendre. En rentrant en France, il commence à développer son activité en se formant à des méthodes de Serious Game et en particulier le Lego Serious Play. Ce sont désormais des méthodes qu’il utilise régulièrement dans ses approches en entreprise.

Sa vision de la QVT

Au fil des années, il a observé un réel décalage entre ce que l’entreprise pense que les salariés attendent et ce qu’ils attendent vraiment. En effet, souvent les entreprises pensent qu’il faut seulement être aux petits soins des salariés. Apporter des fruits frais, installer des baby-foot, faire venir un masseur… Cependant, la Qualité de Vie au Travail (QVT) est un processus long qui implique parfois de changer les mentalités. C’est instaurer ou restaurer une confiance entre le manager et son équipe, donner du sens aux salariés et créer une cohésion entre les différents services. Pour faire avancer les choses, il aime faire parler l’ensemble des collaborateurs. Ce n’est pas seulement la direction ou encore le service RH qui doivent prendre les décisions. Selon lui, c’est l’intelligence collective qui permet de faire avancer une entreprise vers une meilleure QVT et une meilleure performance.

Son avis sur l’impact de la musique dans la QVT

Selon Stéphane, travailler en musique n’est pas évident pour tout le monde, au niveau de la concentration. Au contraire, pour d’autres personnes cela permet d’être plus attentif dans leur travail. Il pense effectivement que la musique a un réel impact sur la QVT, mais qu’elle n’est en revanche pas la première chose à laquelle on pense en parlant de ce sujet. En revanche, une fois que certaines valeurs sont imbriquées dans une entreprise, elle peut être très présente. Certaines personnes travaillent avec leurs écouteurs, d’autres mettent de la musique dans des salles sans déranger personne… Mais il faut bien comprendre que ce n’est pas seulement en autorisant la musique dans ses locaux que les entreprises vont régler la grosse partie de leurs problèmes. La musique est une bonne source de détente est peut être très utile dans certains métiers. En effet, certains domaines demandent beaucoup de concentration et génèrent vite de la fatigue, comme les centres d’appels par exemple. Il est donc nécessaire d’avoir des endroits pour s’isoler et se reposer. Dans ce cas, la musique est un réel atout.

Retrouvez Stéphane sur LinkedIn.

Découvrez la semaine prochaine le portrait de Jeanne Habashi, consultante en management chez Corhus.
Pour recevoir notre livre blanc dès sa sortie, inscrivez-vous à notre newsletter.

Partagez l'articleShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin