MAANS - Music As A New Sense

Vous avez une question ?
N'hésitez pas à nous contacter.

PAR MAIL :
contact@maans.eu

PAR TÉLÉPHONE :
06 61 74 93 14

SUR LES RÉSEAUX :

La musique, un facteur touristique important

photo : Tomorrowland

Quand on pense au tourisme, ce sont les vacances loin de chez nous et complètement dépaysantes qui nous viennent en tête. Pourtant, il existe de nombreuses formes de tourisme différentes. Les séjours que nous faisons pour aller voir un concert ou un festival en font parti. La musique devient alors un facteur touristique important.

Les artistes ambassadeurs de destinations

Certains lieux sont représentatifs d’artistes. Quand on entend parler de certaines destinations, on pense directement à l’artiste associé. Que ce soit par un lieu natal ou bien-même d’une chanson. C’est le cas de classiques comme les Lacs du Connemara, associés à Michel Sardou, ou encore Marly-Gomont et Kamini (oui oui, classique…). C’est également le cas pour des artistes qui ont transformés des lieux en emblème pour leurs fans. Prenons l’exemple des Beatles avec le fameux passage piéton d’Abbey Road. Des milliers de personnes s’y rendent pour reproduire la pochette de cet album iconique. On peut aussi visiter des lieux de mémoire, comme Graceland au Tennessee où de nombreux admirateurs d’Elvis Presley se rendent. Ils visitent alors sa maison et achètent des souvenirs à son effigie. Ricky Martin, lui, a été ambassadeur de son île natale Porto Rico. En effet, durant sa tournée en 2011, il avait mit des vidéos des paysages du pays ce qui a permis à la destination d’être représentée dans 70 villes à travers le monde.

La musique comme atout touristique

Plusieurs destinations sont connues pour leur représentation de la musique comme Sidney et son fameux opéra. On peut aussi associer le jazz à la Nouvelle-Orléans. Dans ce cas, la musique peut être porteuse de développement touristique dans sa destination. La Corée du Sud par exemple a profité du succès de Gangnam Style. L’Office de Tourisme avait alors mit en place un concours pour faire gagner un voyage dans la vile de Séoul, où se trouve le quartier de Gangnam. Le succès de cette chanson a été tel qu’en 2012, plus de 10 millions de touristes ont visité le pays pour la première fois. Cette action de promotion a été une réussite grâce au titre de Psy. On peut aussi penser au style très connu de destinations comme le Brésil et sa Samba et le tango Argentin. Ce sont devenus des attractions touristiques à part entière.

Voyager pour l’expérience musicale

Nous avons tous connu cette contrainte de devoir se déplacer dans une autre ville pour voir ses artistes préférés en concert ou profiter d’un festival. Ces voyages que nous faisons pour assister à ces événements représentent le tourisme musical. Certaines destinations en profitent pour faire de réelles offres. C’est le cas de Budapest avec le Sziget Festival. De nombreux étrangers se rendent à ce festival chaque année. Les organisateurs ont alors créé des packs comprenant le trajet et l’hébergement en camping. Pour les festivaliers français par exemple, il est possible de réserver sa place de festival avec le trajet depuis l’aéroport et le camping réservé aux français compris. Pour ceux qui ne souhaitent pas profiter de l’ambiance des campings, les hôtels en profitent également pour accueillir de nombreux touristes. Cependant, les prix sont parfois réajuster à la demande et deviennent très vite excessifs. Généralement, des navettes depuis les centre-villes proches de l’événement sont mises en place. Les festivals et concerts sont de vrais atouts pour le tourisme d’un pays. En effet, la musique étant fondatrice de liens forts, le tourisme musical permet de rejoindre les habitants locaux avec les visiteurs d’après TravelWeekly. On peut même se faire des amis venant des quatre coins du monde et ensuite aller les visiter.

La musique est alors un réel facteur touristique. Le fait de participer à des concerts ou des festivals permet de combler un de nos besoins primaires qu’est l’appartenance. C’est sans doute la raison pour laquelle nous sommes prêts à voyager pour ce genre d’événements. Les acteurs du tourisme l’ont bien compris en s’adaptant à cette demande.

Source : Diggit Magazine, VeilleTourisme

Partagez l'articleShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin