MAANS - Music As A New Sense

Vous avez une question ?
N'hésitez pas à nous contacter.

PAR MAIL :
contact@maans.eu

PAR TÉLÉPHONE :
06 61 74 93 14

SUR LES RÉSEAUX :

La fête de la musique : d’une idée française à un événement international

21 juin, date qui signe le début de l’été et des soirées endiablées à la chaleur du soleil… Mais surtout date de la fête de la musique ! On vous rassure, pour fêter la musique, pas besoin d’avoir la voix de Céline ou le groove d’Elvis. Tout le monde est convié à profiter de cette journée à base de concerts gratuits en plein air !

Petit retour dans le temps…

L’histoire de la fête de la musique débute en 1981. C’est à ce moment que Jack Lang, ministre de la culture, nomme Maurice Fleuret au poste de directeur de la musique et de la danse. Ce dernier a l’envie d’une « révolution » dans le monde de la musique. Une enquête effectuée à ce moment dévoile que 5 millions des français jouent d’un instrument de musique. Cela concerne un jeune sur deux. Pourtant, les manifestations musicales organisées jusque là ne concernent qu’une minorité de la population. C’est alors que Lang et Fleuret imaginent une manifestation populaire. Elle permettrait à tous les musiciens de s’exprimer et surtout se faire connaître. Le 21 juin 1982 a alors lieu la toute première fête de la musique. C’est une célébration qui se veut « gratuite, ouverte à toutes musiques et sans hiérarchie de genre et de pratique ».

Un engouement international

Les résultats de cet événement ont alors dépassé toutes espérances. La fête de la musique est donc renouvelée les années suivantes. Quelques années plus tard, en 1985, la Fête de la Musique commence à s’exporter à l’occasion de l’Année Européenne de la Musique. La manifestation plaît tellement qu’elle devient en 1997 la « Fête Européenne de la Musique ». Toutes les villes européennes qui souhaitent y participer signent une charte à Budapest. On parle alors de « fest der Musik » en Allemagne, « Music Day » au Royaume-Uni, ou encore de « Dia internacional de la musica » en Espagne… Chaque pays se l’approprie tout en respectant la charte. Aujourd’hui, plus de 120 pays fêtent la musique dans le monde entier.

Des événements pour tous

La charte de la Fête Européenne de la Musique est basée sur plusieurs principes. Elle se déroule chaque année à la même date, célèbre la musique dans toute son ampleur, ses genres et ses pratiques et permet la participation spontanée et gratuite à tous, autant amateurs que professionnels. De ce fait, chaque concert est gratuit pour le public et les manifestations se passent majoritairement en plein air. Tous les styles de musique sont représentés, du jazz au rock en passant par le classique, proposés par des professionnels ou des amateurs. Elle permet à tout le monde d’avoir accès à la musique sans faire de discrimination pour les personnes qui ne peuvent pas forcément s’offrir des places de concert ou autres événements musicaux. C’est donc un événement qui rassemble les gens et surtout la bonne humeur !

Que vous soyez musicien, spectateur, professionnel ou amateur, la Fête de la Musique est un moment de découverte et surtout de plaisir. Personne ne passerait à côté d’une célébration de l’été entouré de musique et d’amis. Alors ce vendredi, faites résonner vos plus beaux sons pour fêter la musique !

Partagez l'articleShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin