MAANS - Music As A New Sense

Vous avez une question ?
N'hésitez pas à nous contacter.

PAR MAIL :
contact@maans.eu

PAR TÉLÉPHONE :
06 61 74 93 14

SUR LES RÉSEAUX :

Comment mesurer sa qualité de vie au travail (QVT) ?

Le bien-être au travail est un sujet de plus en plus important en entreprise. La QVT est devenue un thème central des politiques RH. Une semaine est même désormais dédiée à la QVT. Pour beaucoup, elle représente la performance et l’engagement en entreprise. D’après une étude Malakoff Médéric, la bonne ambiance au travail et les relations entre collègues sont des éléments déterminants de la QVT pour 49% des employés et 53% des dirigeants.

La QVT : un enjeu important

La QVT définit les moyens mis en place par une entreprise pour améliorer ses conditions de travail. Ces moyens sont mis en oeuvre pour améliorer la santé physique mais également morale. C’est un élément très important pour les entreprises d’autant plus qu’elle permet la performance et l’innovation. La QVT se mesure grâce à différents critères comme le niveau d’engagement des salariés, les méthodes d’organisations du travail ou encore l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle. Elle représente un véritable atout dans le recrutement mais aussi dans la fidélité des meilleurs profils déjà en poste. Quand on se sent bien dans un poste, on n’a pas forcément envie de le quitter !

Les différents éléments de mesure

Plusieurs éléments sont à prendre en compte pour mesurer sa QVT. Tout d’abord, on peut mesurer la productivité grâce au taux d’évolution de la productivité dans l’entreprise et son taux par poste. Pour la santé, il faut prendre en compte les solutions mises en place pour améliorer le bien-être au travail. On peut aussi la mesurer avec le taux d’évolution des maladies professionnelles et des troubles de la santé. Enfin, la cohésion peut se mesurer en analysant le nombre d’événements organisés par l’entreprise et le taux de participation des salariés à ces mêmes événements. On peut aussi la mesurer en regardant le temps que chaque salarié passe dans l’entreprise. Attention tout de même à ne pas croire que rester trop longtemps est forcément positif pour vos collaborateurs ! Les facteurs de mesure de la QVT sont alors nombreux et variés, mais aucun n’est à négliger.

L’ISQVT : Inventaire Systémique de la QVT

L’ISQVT est un questionnaire interactif développé et validé par le laboratoire d’étude en psychologie de la santé et qualité de vie de l’UQAM. Ce test informe sur le stress, la santé psychologique et la satisfaction au travail des salariés. Il tient compte des facteurs organisationnels qui les influencent. Les questions posées touchent alors plusieurs domaines importants comme la rémunération, les horaires de travail, le climat avec le collègue ou avec les supérieurs… L’étude s’appuie sur l’écart entre la situation actuelle et la situation désirée. Les personnes qui y répondent doivent d’abord indiquer la situation qu’ils vivent actuellement. Ensuite, ils indiquent celle qu’ils aimeraient idéalement vivre. Cela permet de faire une comparaison entre les deux situations pour évaluer le bien-être. Les résultats sont fait par schémas très clairs et faciles à exploiter. C’est une solution rapide qui a de nombreux avantages, notamment le fait qu’elle soit scientifiquement validée.

Une fois la QVT mesurée, vous pouvez choisir d’investir plus ou moins dans ce projet. Il existe alors plusieurs formations pour adapter son entreprise. Vous pouvez également travailler avec un Chief Happiness Officer afin de mettre en place des actions pour le bien-être de vos salariés.

Source : Digital Recruiters, IEDRS

Partagez l'articleShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin